• TON FANTOME

    Baiser après baiser
    Un court instant je me demande
    Si tu es bien...
    Et si ? Et si c'était le fantôme de ton visage ?
    Si entre mes doigts frêles
    C'était le spectre de ton faciece que j'enveloppais ?
    Tu étais si amours... Mais je ne te sens plus...
    Et si ? Et si j'ouvrais les yeux ? Te verrais-je de chair et de sang ?
    Alors je fais toutes les pièces
    De l'appartement de ta peau....
    Les lieux sont vides !
    Et si ? Et si tu n'étais que le fruit de mes songes ?
    Mon coeur s'affaisse
    Telle une masse flanquée au sol,
    Comme un vieux sac retiendrait les vestiges d'un passé.
    Et si ? Et si il n'y avait pas de "avant" ?
    C'est le bois du parquet que je frôle, de mes mains sans vie.
    C'est tout comme si c'était le sapin de mes quatre planches.
    Mon coeur s'est évanoui dans l'étang, étendu de mes larmes.
    Et si ? NON ! SI ! Tu n'es plus là ! Ou tu n'es pas !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :