• Nature morte

    Rien n'est réel dans ce monde mystérieux
    Où la clarté se fait la belle pour se jeter dans le lac bleu.
     
    La nuit vient mordre la lune
    Pour donner un répit au vent qui élime les dunes.
    Plongés dans un rêve nocturne,
    Les oiseaux deviennent taciturnes !
     
    Ici, il n'y a pas d'air,
    Le parfum des fleurs s'échoue dans l'atmosphère.
    Les montagnes n'offrent pas d'échos
    Quant aux rivières, bien sages sont leurs eaux !
     
    La vie se serait-elle figée
    En te laissant t'échapper ?
    Elle t'aurait donné son dernier souffle avant de le laisser fuir,
    Pui se serait laisser endormir ?...

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :