• Absolution sentimentale.

    Je sais qu'il subsiste sous un souffle,

    L'expression d'un visage

    Qui attend l'aube de mon paysage.

     

    L'inespérée absolution

    Cachée dans les ailes d'un archange

    Est ce qui m'ammène près de ce lange.

     

    Devant moi une colombe

    M'ouvre les portes de l'inconu,

    Me tends les clefs d'un univers déchu.

     

    Face à la lumière qui m'éblouie,

    Je perds une à une mes sueurs de coeur,

    M'ont bien aimé en est la lueur...

  • Commentaires

    1
    jackie
    Mercredi 31 Janvier 2007 à 18:13
    appréciation
    j'ai l'impression de l'avoir déjà vu quelque part mais le fait est c'est mieux comme çà pour de la poésie le rose tyrien est plus agréable au regard !!!c'est moins choquant que le gothique ! et donc plus viable pour les âmes sensibles !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :