• Derrière de longues feuilles sauvages

    File une âme féline.

    Poursuivie par des adages,

    Elle cherche une âme câline.

     

    Echappée de sa savane,

    L'esprit s'interroge :

    "Quelle sont ces voix cancanes ?"

    Du sien, ce nouvel air qui les porte, se déroge.

     

    Ici, la vie n'est pas prospère,

    Du poison coule dans les rivières.

    Autour de son être tout s'agite.

    Trouver l'amour, ici, rien ne l'y incite.

     

    Cette âme féline

    Est un homme d'humeur câline.

    Parti du monde de la solitude,

    Il se demande si la vie à deux sera un jour une de ses habitudes.

    votre commentaire
  • Les mains molles

    Attirées par ton verre d'alcool.

    Le manque s'y réfugie et s'y noie,

    Emportant avec lui, ton dernier débat.

     

    Derrière toi les hommes s'affolent,

    Sur les trottoirs les femmes racolent.

    Les moeurs passent,

    Les sentiments te dépassent.

     

    Un pied dans la misère,

    L'autre dans la colère.

    Ta moitié t'a échappée

    Avec ton dernier parcous stable.

     

    Ce qui te reste de coeur t'accable

    De souvenirs dérobés

    Au goût amer

    D'uhne déjà vécue chimère.

     

    Tu t'assoupis là,

    Face à une autre coupe que tu videras.

    Tes pensées se sont éteintes.

    Tu as trouvé là, la seule feinte

    A une vie qui éreinte,

    Ce qu'elle engendre de craintes.

    votre commentaire
  • La vie est un chemin de roses.

    Arrité par leur odeur,

    Tu te baisses et cueille une de ces fleurs.

    Ses épines s'insurgent ent toi,

    T'apprennent la douleur.

     

    Le genou à terre, tu te relèves.

    Ton sang à taché un de ses pétales.

    Mais qui entend l'espoir que cela t'enlève,

    Un leurre qui met à mal ton courage ?...

     

    La vie est un chemin de roses.

    Une place pour chose,

    Chaque chose à sa place,

    Mais la tienne est de glace !

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires